© 2019 KLEARIA. Tous droits réservés

Service à façon

 

Nous offrons une expérience dans la conception et le développement de puces microfluidiques personnalisées adaptées à vos besoins.

 

Vous pouvez bénéficier:

  • d'une expertise

  • d'un accompagnement de la conception jusqu'à la production

  • d'un service de personnalisation

  • d'une réactivité et d'un souci du détail

 

En fonction de vos besoins, dimensions, profondeurs de canaux, conception, applications ... 

 

1) Choix des caractéristiques du substrat

• Avantages des puces en verre

• Dimensions de la puce

 

2) Design et conception

• Design des canaux

• Fichiers numériques adaptés

 

3) Procédures de fabrication

• Procédure par étapes

• Profil du canal

• Gravure sur plusieurs niveaux

• Intégration d'électrodes

Pour pus d'information n'hésitez pas à nous contacter.

  • Profondeur des canaux microfluidiques: 50nm à 200µm

  • Taille de la puce: jusqu'à 75mm x 75mm

  • Epaisseur du substrat gravé: 300µm, 500µm, 1mm et 2mm

  • Epaisseur du substrat de recouvrement: 300µm, 500µm, 1mm et 2mm

  • Diamètres des trous (entrées/sorties): 0.5 à 2mm

100% verre = idéal pour la microfluidique 

Klearia contrôle et applique les méthodes classiques de microstructuration du verre pour la microfluidique. Le verre est un matériau de choix en raison de ses propriétés avantageuses:

  • Inertie chimique (excéptés les dérivés d'acide hydrofluorique),

  • Transparence optique,

  • Faible autofluorescence

  • Forte résistance (module de Young élevé permettant d’injecter plusieurs barres sans déformation notable)

  • Adapté au prototypage et à la production en masse,

  • Faible contamination: matériau non poreux,

  • Stable dans le temps: utilisation récurrente et nettoyage facile.

Matériaux

Selon vos besoins (transparence optique, température de fonctionnement, coût…), nous pouvons vous fournir des puces microfluidiques dans différents types de verre:

  • Fused Silica

  • Pyrex

  • D263

  • Borofloat 33

Cette liste n'est pas exhaustive. Pour des besoins spécifiques, n'hésitez pas à nous contacter. L'équipement dont nous disposons nous permet d'utiliser des substrats d'une taille maximale de 4 pouces (environ 10 centimètres de diamètre). Les épaisseurs des substrats conventionnels sont de 300 ou 500 microns, de sorte que la puce finale ait une épaisseur comprise entre 600 et 1000 µm. D'autres dimensions de substrats sont possibles sur votre demande. Contactez-nous pour étudier vos contraintes.

Microstructuration du verre

Nos dispositifs sont principalement réalisés par gravure humide (acide fluorhydrique HF. Ce processus conduit à une gravure isotrope typique:

Capacités techniques

 

La profondeur maximale est égale à la moitié de la largeur du microcanal. Les tailles typiques que nous gravons vont d'une dizaine de nanomètres à des centaines de microns.

Revêtements compatibles
 

Nous avons développé une technique pour intégrer des revêtements minces compatibles avec notre technologie de collage du verre à basse température. Nous pouvons déposer et structurer des revêtements métalliques (Au, Pt,…), des revêtements diélectriques (ASi, SiNx, ITO…), des revêtements de carbone (AC-N) pour la fabrication de microélectrodes. Ces éléments peuvent être intégrés au canal, aux bords du canal ou sous le canal (recouvert d’une couche d’isolant) en fonction des besoins de votre projet. Grâce à notre technologie d'étanchéité à basse température, il est désormais possible d'intégrer des matériaux multicouches à coefficients de dilatation hétérogènes, des matériaux nanostructurés, des matériaux thermodégradables… Pour plus d'informations sur les possibilités, contactez-nous.

 

Capteur électrochimique: notre eKIT LabInGlass®

Un eKIT microfluidique prêt à l'emploi est également disponible pour les dosages électrochimiques.

 

Notre eKIT contient:

 

 - 1 puce d'analyse chimique = AK

 - 1 Connect In Glass = CIG

 - 1 Electrical Connect In Glass = eCIG

 - Accessoires: tuyaux...

La puce de verre AK est composée d’un canal microfluidique et d’un jeu de 3 électrodes (électrode de travail WE, contre-électrode CE et électrode de référence RE).